Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dates à retenir

Repas du comité des fêtes de Courcerault

16 avril 2016

*

4ème Rallye

de l'association vie et patrimoine de Courcerault

1er mai 2016

*

Vide greniers de Courcerault

5 juin 2016

*

Méchoui du comité des fêtes de Courcerault

9 juillet 2016

*

Marche et pique - nique

du comité des fêtes de Courcerault

28 août 2016

*

Exposition Patch'en Perche à Courcerault

26, 27 et 28 novembre 2016

 

1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 04:57

L’Ecomusée du Perche propose une journée « A la découverte des Oiseaux du Perche » animé par Julien Hamelin et Lucas Rouvre, animateurs environnement.

 

Samedi 9 février 2013

de 10h à 16h30

 

Beaucoup d'oiseaux sont devenus en partie dépendants des nichoirs pour se reproduire. Après avoir passé l'hiver en se nourrissant des aliments trouvés dans les mangeoires, beaucoup quittent les jardins à la recherche d'un autre endroit pour élever leurs petits.
Si certaines espèces ne les fréquentent jamais, d'autres les adoptent volontiers, comme les mésanges, troglodytes mignons et les rouges gorges.

Les oiseaux cavernicoles (mésanges, moineaux...) construisent leur nid dans de petites cavités naturelles ou encore en creusant des trous dans de vieux troncs (pic épeiche...). Malheureusement aujourd'hui, ce type de cavité se fait de plus en plus rare, car de nombreux arbres ont été supprimés ou remplacés par de jeunes plants, plus difficiles à creuser.
Certains oiseaux utilisent les petites cavités offertes par les vieux bâtiments ; mais les nouvelles constructions ou les différentes rénovations du bâti ancien, leur en ont rendu l’accès plus difficile.

Les mésanges, sittelles, pinsons et rouges-queues utilisent des cavités naturelles, mais celles-ci sont souvent rares dans les jardins.
Un nichoir est volontiers accepté comme substitut et peut fixer définitivement les oiseaux dans un jardin.

Ces nichoirs, que vous fabriquerez avec Julien et Lucas, en bois de récupération (rondins de bois ou planches) et en papier mâché, vous permettront d’exercer votre art créatif. Installés dans votre jardin, ils offriront un abri idéal pour certaines espèces d’oiseaux et vous aurez tout loisir de les observer, sans les déranger.

 

Programme de la journée

Le matin :

            -  Présentation des animateurs et de l’Ecomusée du Perche

            -  Explication du déroulement de la journée

            -  Présentation, à l’aide d’un PowerPoint, des oiseaux de nos jardins.

            -  Comment bien choisir ses jumelles

            -  Sortie randonnée pour observer les oiseaux 


L’après-midi :

            -  Comment utiliser un guide d’identification des oiseaux

            -  Présentation des différents types de nichoirs

            -  Les oiseaux dans le verger, à quoi servent-ils ?

            -  Atelier de fabrication de nichoirs

            -  Présentation de différents ouvrages sur les oiseaux

 

Tarif : adultes : 12,30€


A prévoir : une tenue adaptée pour l’extérieur, un carnet de notes, une paire de jumelles, un guide ornithologique, un appareil photo et une clé USB.

Nombre de places : 10 personnes

Inscription préalable indispensable

 

A l’Ecomusée du Perche

Prieuré de Sainte-Gauburge


61130 Saint-Cyr-la-Rosière


Tél. : 02 33 73 48 06


E-mail : accueil@ecomuseeduperche.fr


Site Internet : http://www.ecomuseeduperche.fr

 

Un exemple de nichoir... facile... et durable !! Un nichoir à Hirondelle

Matériel :

            -  2 petites planches de 25cm x 15cm, nichoir-hirondelles.jpg

            -  du petit grillage (type « grillage à poules »),

            -  des petits et grands clous ou agrafes,

            -  des vieux journaux,

            -  un marteau, une pince coupante, un seau et de l’eau.

 

Etape 1 : 
Clouer les deux planches pour former un angle de 90°

 

Etape 2 : 
Couper le grillage 5cm plus grand que votre planche (aidez-vous d’un petit bol pour 
former l’arrondi), puis clouer ou agrafer le grillage sur la planche. Découper le grillage en trop à l’aide d’une pince coupante. 


 

 

 

Etape 3 : 
Faire tremper les papiers journaux, de préférence du papier sans encre chimique, ni papier glacé, dans l’eau. Laisser tremper quelques heures, le temps que le papier s’imbibe bien d’eau. 


 

 

 

Etape 4 : 
Faites des grosses boulettes de papier que vous accrocherez dans les alvéoles du grillage. Quand tout est rempli, laissez sécher près d’une source de chaleur.

commentaires