Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dates à retenir

Repas du comité des fêtes de Courcerault

16 avril 2016

*

4ème Rallye

de l'association vie et patrimoine de Courcerault

1er mai 2016

*

Vide greniers de Courcerault

5 juin 2016

*

Méchoui du comité des fêtes de Courcerault

9 juillet 2016

*

Marche et pique - nique

du comité des fêtes de Courcerault

28 août 2016

*

Exposition Patch'en Perche à Courcerault

26, 27 et 28 novembre 2016

 

17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 06:26

Et si vous pouviez agir très concrètement en faveur de la biodiversité ? En hébergeant par exemple l'abeille noire, notre abeille locale qui au fil des siècles s'est adaptée au climat et à la flore du Perche.

L'Union Apicole Ornaise est à la recherche de terrains pour renforcer sa présence en installant quelques ruches tout autour des conservatoires génétiques de Courboyer et de Corbon.

Des spécialistes se chargeront bien entendu de s'occuper de ces locataires. Et pour vous remercier de votre aide, les apiculteurs et les abeilles noires seront heureux de vous offrir quelques pots de miel en échange de votre hospitalité !

 

Qui est l'abeille noire ?

 

De son nom latin Apis mellifera mellifera, cette sous-espèce de l’abeille domestique est totalement liée au Perche. Ses qualités la rendent précieuse pour tous les apiculteurs, amateurs ou professionnels : elle s'est adaptée au climat percheron et à la flore locale, c'est une excellente récolteuse, de grande longévité, économe, rustique, avec la qualité exceptionnelle de se maintenir seule en bon état. Elle représente un patrimoine génétique que nous devons sauvegarder et transmettre aux générations futures : c'est cela, protéger la biodiversité !

 

Quelles menaces pèsent sur elle ?

 

Cette abeille est menacée par les importations d’abeilles étrangères. Le métissage, s’il peut éventuellement procurer à court terme une récolte plus importante provoque souvent plus d’essaimage et d’agressivité, et surtout une perte qui peut être irréparable sur le plan génétique.

Depuis 2002, l'Union Apicole Ornaise, avec le concours du CNRS, étudie l'abeille noire et œuvre pour sa préservation.

Le Parc du Perche s'engage à ses côtés et met en place dans le domaine de Courboyer un conservatoire pour l’abeille noire avec un rucher d'une vingtaine de colonies et une station de fécondation. Assurer une présence forte d'abeilles noires partout sur le territoire, c'est donc lui donner toutes les chances de continuer à butiner dans le Perche.

 

Vous avez des terrains pouvant accueillir des ruches ? Vous êtes intéressé par cette démarche ?

N’hésitez pas à contacter M. Raymond Daman au 02 33 34 55 75 ou par courriel au : raymond.daman@orange.fr

commentaires